Posture medic logo
23 août 2020,
 0

Logo Posture Medic

 

Le redresseur postural Posture Medic vous aidera à adopter et à conserver une position adéquate tout au long de vos activités.

 

Vous êtes fatigués de souffrir de tensions dans le cou et entre les omoplates après des positions prolongées au travail et/ou dans les activités de la vie quotidienne? Il se pourrait que votre posture en soit la cause.

Puisqu’il est parfois difficile de cesser complètement les activités qui entrainent ces tensions, il pourrait être judicieux de penser à utiliser un correcteur de posture.

 

Pourquoi opter pour un redresseur postural?

Que ce soit pour travailler, pour conduire, pour jouer aux jeux vidéo ou tout simplement pour corriger votre posture au quotidien, le redresseur postural vous aide à maintenir une bonne posture.

 

Tel que mentionné plus tôt, les mauvaises positions soutenues de façon prolongée peuvent causer des douleurs et des tensions dans la région cervicale et dorsale et même entrainer des maux de tête (céphalées). Il est donc primordial de s’assurer d’adopter de bons réflexes posturaux au quotidien.

 

Même si votre environnement est ergonomique et conçu pour vous (bureau de travail, voiture, jeux vidéo, etc.), il peut arriver que votre musculature dorsale ne soit pas suffisamment endurante pour endurer plusieurs heures d’affilées dans une même position. Il devient donc intéressant de faire appel au Posture Medic afin de compenser ce manque d’endurance musculaire.

Photo posture medic

 

Comment et quand porter le correcteur postural?

Grâce à son élasticité, le Posture Medic est très facile à enfiler. Une fois en place, il permet de limiter la rotation interne des épaules et la translation de la tête vers l’avant.

 

Il existe plusieurs façons d’utiliser le redresseur postural. Certains l’utiliserons durant tout le temps du travail ou de l’activité en le retirant aux pauses et sur l’heure du dîner. D’autres le porteront quant à eux seulement lorsque le besoin s’en fait sentir (fatigue, tensions, sensation que la posture est mauvaise, etc.). Si vous n’êtes pas certain de comment le porter, vous pouvez en parler à votre chiropraticien afin d’établir un plan logique selon votre condition et la raison pour laquelle vous l’utilisez.

 

Vous pouvez même faire des exercices à l’aide du Posture Medic!

C’est bien beau de soutenir sa posture au quotidien en portant le correcteur postural. Cependant, vous pourriez être intéressé à renforcir et à étirer certains muscles nécessaires au maintien d’une bonne posture afin de devenir plus stable par vous-même.

 

Vous trouverez à l’intérieur de la boîte un livret dans lequel sont listés plusieurs exercices d’étirement et de renforcement à faire grâce au Posture Medic. Un programme de 6 semaines comprenant le nombre de répétitions ainsi que la fréquence des exercices y est expliqué.

 

Renforcement posture medic Etirement posture medic

 

Comment choisir la grandeur dont j’ai besoin?

La charte suivante vous aidera à établir, selon votre poids et votre taille, quelle grandeur de redresseur de posture vous avez besoin :

 

Charte grandeur posture medic

 

Si vous hésitez entre deux grandeurs, vous pourrez essayer nos démos à la clinique avant de faire votre choix.

 

Qui peut bénéficier du redresseur postural?

Les situations suivantes sont celles qui sont le plus propices d’entrainer des douleurs d’origine posturales et donc de bénéficier du Posture Medic :

  • Longues périodes devant l’ordinateur, le téléphone portable, la tablette ou les jeux vidéo
  • Longs trajets de voiture
  • Petits travaux à la maison (ex : jardinage, faire la vaisselle, etc.)
  • Travail physique demandant des mouvements répétitifs et/ou des positions debout prolongées
  • Adolescent/étudiant ayant de la difficulté à garder le dos droit
  • Personne âgée ayant une posture voutée due à l’arthrose
  • Personne souffrant d’un syndrome croisé supérieur (‘’upper crossed syndrome’’)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
PRISE DE RENDEZ-VOUS WEBCliquez ici pour en savoir plus