Maux de tete céphalees
23 octobre 2019,
 0

Maux de tete céphalees

 

Les céphalées : Description, causes, symptômes et traitement

 

Qu’est-ce qu’une céphalée?

Les céphalées, plus communément appelées maux de tête, sont très communes. En effet, la plupart des gens en souffriront au moins une fois dans leur vie. Les symptômes peuvent cependant varier d’une personne à l’autre autant au niveau de l’intensité de la douleur que de la localisation de celle-ci. Il existe plusieurs types de maux de tête. Nous traiterons dans cet article des céphalées cervicogéniques et des céphalées de tension. Si vous pensez souffrir de migraines ou d’une névralgie d’Arnold, nous vous invitons à consulter les pages dédiées à ces conditions.

 

Comment différencier les céphalées cervicogéniques et les céphalées de tension?

 

Céphalée cervicogénique

Les céphalées cervicogéniques sont dites secondaires, c’est-à-dire qu’elles sont dues à une condition qui affecte une ou plusieurs structure(s) du cou. La douleur est souvent localisée d’un seul côté de la tête et peut survenir suite à une blessure ou une pathologie qui touche la région cervicale.

 

Les principaux critères diagnostics de la céphalée cervicogéniques sont :

  • Douleur ressentie la plupart du temps d’un seul côté de la tête ou du visage
  • Douleur souvent exacerbée par le mouvement ou la mise en charge du cou
  • Diminution des amplitudes de mouvement cervicaux
  • Présence d’une douleur au cou
  • Augmentation de la douleur à la tête lors de la pression d’une ou de plusieurs structure(s) du cou (points gâchettes)
  • L’examen clinique, l’examen par imagerie (ex : radiographie, IRM, etc.) et/ou l’examen de laboratoire confirme la présence d’une condition au cou qui est la source des douleurs à la tête

 

Douleur cou et tete cephalee

 

Céphalée de tension

Quant à elles, les céphalées de tension sont dites primaires. En d’autres mots, elles ne sont pas liées à une autre condition qui pourrait les expliquer. L’examen d’une céphalée de tension devrait donc être sans trouvaille particulière mise à part une tension de certains muscles du cou. Le diagnostic se base donc principalement sur les symptômes décrits par le patient. C’est le type de mal de tête le plus commun.

 

Les principaux symptômes d’une céphalée de tension sont les douleurs de type pression qui affectent les deux côtés du crâne. L’intensité oscille généralement entre faible et modérée. La sensation peut ressembler à un bandeau qui serait trop serré autour de la tête.

 

Les principales causes d’une céphalée de tension sont :

  • Stress / anxiété
  • Fatigue
  • Troubles de vision
  • Mauvaise posture

 

Les principaux critères diagnostics de la céphalée de tension sont :

  • Épisodes fréquents de douleur à la tête
  • Durent de quelques minutes à quelques jours
  • Douleur des 2 côtés de la tête caractérisée par un serrement (bandeau)
  • Intensité faible à modérée
  • Pas de nausée ou vomissement associés
  • N’est pas aggravé par l’activité physique
  • Peut être associée à une sensibilité du crâne à la pression
  • Non associé à une condition sous-jacente (céphalée primaire)

 

Quels sont les traitements des céphalées offerts par le Dr Desbiens, chiropraticien?

Avant de se lancer dans le traitement d’un mal de tête, il est important de poser le bon diagnostic. Pour ce faire, nous commencerons par vous poser une série de questions afin de bien documenter vos symptômes. Par la suite, nous ferons un examen clinique qui nous permettra de noter si une condition qui affecte votre cou pourrait expliquer vos céphalées. Si besoin, nous pourrons également prendre des radiographies de votre région cervicale afin d’évaluer si une condition affectant les os est présente.

 

Un traitement vous sera alors offert selon le diagnostic établi.  Des manipulations vertébrales et/ou des thérapies musculaires cervicales constitueront la base du traitement. Des conseils posturaux et des exercices pourront également vous être proposés. Si la condition découle d’un trouble lié au stress ou à l’anxiété, le chiropraticien pourra alors vous référer au bon spécialiste afin d’évaluer et traiter cette composante.

 

Le laser thérapeutique peut également se voir efficace sur certains types de céphalées.

 

La glace et la chaleur appliquées dans le cou et/ou sur la tête pourront aussi être bénéfiques selon la recommandation faite par le chiropraticien traitant.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
PRISE DE RENDEZ-VOUS WEBCliquez ici pour en savoir plus