L’entorse lombaire: Description, causes, symptômes et traitement

 

Qu’est-ce que l’entorse lombaire ?

L’entorse lombaire, également appelée « tour de rein » ou « lumbago », est la blessure de la colonne vertébrale la plus fréquente.Anatomie de la colonne vertébrale

 

De plus, elle porte souvent une personne à consulter puisqu’elle  peut causer de fortes douleurs, surtout lors d’une période aiguë d’inflammation.

 

Pour bien comprendre la source du problème, commençons par un bref aperçu de l’anatomie de la colonne vertébrale.

 

La colonne vertébrale est composée en moyenne de 33 vertèbres disposées de la façon suivante :

  • Une lordose cervicale comprenant 7 vertèbres
  • Une cyphose thoracique comprenant 12 vertèbres
  • Une lordose lombaire comprenant 5 vertèbres
  • Un sacrum comprenant 5 vertèbres
  • Un coccyx comprenant environ 4 vertèbres

 

Comme le nom l’indique, c’est la région lombaire qui est affectée lors d’une entorse lombaire. Plus précisément, ce sont les ligaments de cette région qui sont étirés, voire déchirés suite à un faux mouvement.

 

Mais qu’est-ce qu’un ligament ?

Ligaments ilio-lombaires dans entorse lombaire

Ligaments ilio-lombaires (en rouge)

Les ligaments sont des ensembles de fibres de collagène orientées de façon à conserver l’intégrité d’une articulation. Ce sont des structures extrêmement solides qui, lorsque pleinement fonctionnelles, limitent le mouvement entre deux os.

 

Le ligament le plus souvent impliqué lors d’une entorse lombaire est le ligament ilio-lombaire. Cette structure, bien que fort résistante, devient vulnérable lors d’une torsion excessive entre le bassin et la colonne vertébrale.

 

En effet, ce ligament est tendu entre les processus transverses des 4e et 5e vertèbres lombaires et l’os iliaque (os coxal) et il assure un rôle de stabilisation à ce niveau.

 

Qu’est-ce qui cause l’entorse lombaire ?

Faux mouvement – L’entorse lombaire résulte le plus souvent d’un faux mouvement combinant un départ en flexion (dos courbé vers l’avant) suivi d’un mouvement en extension (redresser le dos) et en torsion. Il est très fréquent que la blessure survienne lorsqu’une personne lève une charge à partir du sol en s’y prenant de la mauvaise façon.

 

Mauvais alignement – Elle peut aussi être la cause d’un mauvais alignement entre le bassin et la colonne vertébrale, causant une tension excessive au niveau du ligament impliqué, ce qui le prédispose davantage aux blessures.

 

Efforts répétés – Des mouvements répétitifs au niveau de la région du bas du dos, comme par exemple dans certains sports ou au travail, peuvent aussi causer des blessures aux ligaments.

 

Flexion prolongée – Plus rarement, l’entorse lombaire peut survenir suite à une position de flexion prolongée (en position assise par exemple) où le ligament aurait subi un stress constant, ce qui résulte en des microfissures au niveau des fibres de collagène de celui-ci.

 

Étant donné que le mouvement ayant la plus grande amplitude au niveau de la colonne lombaire est la flexion, il n’est pas étonnant que ce soit majoritairement dans cet axe que survienne la blessure.

 

Quels sont les symptômes de l’entorse lombaire ?

Mécanisme de blessure de l'entorse lombaire

Douleur – Le symptôme le plus fréquent pour ce type de blessure est sans aucun doute la douleur. Elle apparaît souvent de façon brute et peut être très vive. Les personnes atteintes sentent leur dos se « bloquer » et peuvent rester dans cette même position durant un long moment. De plus, il peut arriver que cette douleur irradie dans les fesses, voire les cuisses.

 

Raideur – La flexion du dos est le mouvement le plus difficile à effectuer après avoir subi un étirement ou une déchirure ligamentaire au niveau lombaire. En effet, le ligament ayant vu certaines (ou la totalité) de ses fibres se rompre, il est particulièrement fragile lorsqu’il est remis en tension, comme c’est le cas lors des mouvements où le dos va vers l’avant.

 

Inflammation – Un léger œdème (enflure) et de la chaleur peuvent être également présents dus au caractère inflammatoire de la condition.

 

Voir les exercices

 

Quoi faire en présence d’une entorse lombaire?

 

Éviter les mouvements douloureux – Vous devez premièrement éviter toute position ou tout mouvement qui exacerbe vos douleurs. Si vos douleurs sont présentes à la marche, n’hésitez-pas à utiliser une marchette ou une canne quand vous avez à vous déplacer. La plupart du temps, les mouvements où le dos penche vers l’avant (flexion lombaire) sont douloureux lors d’une entorse lombaire. Si vous avez à vous pencher, pensez à plier vos genoux et à garder le dos droit afin de ne pas vous blesser davantage. Il est déconseillé de forcer et de soulever des charges lorsqu’on est en présence d’une entorse lombaire. En effet, puisque vos ligaments sont déjà blessés, cela pourrait entrainer une blessure plus grave comme une hernie discale. Le repos est donc conseillé durant la période de guérison.

Entorse lombaire posture sommeil

 

Varier les positions – Vous devez également penser à varier vos positions. Être trop longtemps dans la même position pourrait avoir comme effet d’ankyloser votre région lombaire et de vous causer plus de raideur. Il est donc conseillé de bouger au moins aux 30 à 45 minutes durant la journée. Vous pouvez varier de la position assise à couché sur un côté, couché sur l’autre côté, debout pour quelques instants, etc. Si vous vous couchez sur le côté, il est conseillé de mettre un oreiller entre vos jambes afin d’empêcher une trop grande torsion de votre région lombaire. Cet oreiller ne doit pas être trop épais ou trop mince afin de garder vos jambes parallèles. Si vous dormez sur le dos, mettez une serviette pliée dans le bas de votre dos afin de supporter votre colonne lombaire. Encore un fois, évitez que celle-ci soit trop épaisse afin d’éviter de trop arquer votre dos. Si le fait d’avoir une serviette dans le bas de votre dos exacerbe vos douleurs, vous pouvez également tenter de mettre un oreiller en dessous de vos genoux afin d’élever légèrement vos jambes. Il va sans dire qu’il est déconseillé de dormir sur le ventre.

 

Consulter – L’entorse lombaire est une problématique qui récidive malheureusement trop souvent. En la faisant traiter rapidement, vous diminuez vos chances de récidive. Le chiropraticien est un professionnel de la santé qui saura prendre en charge adéquatement votre entorse lombaire. Il contribuera, entre autres, à redonner la mobilité à votre colonne lombaire en plus de diminuer votre temps de guérison.

 

Est-il recommandé de porter une ceinture lombaire afin d’éviter les entorses?

Dans les premiers jours suivant une entorse lombaire, il peut être conseillé de porter une ceinture de soutien lombaire afin de réduire la douleur et d’éviter de se blesser d’avantage. Il ne faut cependant pas qu’elle devienne une béquille à long terme afin d’éviter que les muscles du tronc ne s’y habituent et en deviennent dépendant.

 

Principaux avantages de la ceinture lombaire: 

Stabilisation de la région lombaire: la ceinture de soutien lombaire, tel que son nom la décrit, peut apporter un soutien aux muscles abdominaux et du bas du dos. Cela aura pour but de stabiliser la région lombaire et de limiter les mouvements pouvant causer ou exacerber une entorse lombaire.

 

Aide à la prévention des blessures: porter une ceinture lombaire peut également aider à prévenir les blessures. Effectivement, si nous avons à forcer sur des charges lourdes ou à travailler physiquement sur une période donnée, il peut être judicieux de s’équiper d’une ceinture lombaire afin de réduire les risques de blessures. Elle sera donc portée à titre préventif lorsque la situation s’y prête.

 

Principales précautions à propos des ceintures lombaires:

Affaiblissement musculaire: une utilisation excessive ou prolongée d’une ceinture de soutien lombaire peut provoquer un affaiblissement des muscles du dos et de la région abdominale. Cela peut avoir pour conséquence de rendre la région lombaire plus vulnérable aux blessures dans le futur.

 

Impact sur la mobilité: le but d’une ceinture lombaire étant de limiter les mouvements dans la région du bas du dos, cela peut entraîner l’usage excessif des régions adjacentes comme les hanches, les jambes ainsi que les régions dorsale et cervicale. Cela peut donc prédisposer aux blessures de surutilisation dans ces régions.

 

Recommandations générales à propos de la ceinture lombaire:

Utilisation temporaire: les ceintures lombaires devraient habituellement est utilisées temporairement. Que ce soit le temps de la récupération d’une présente entorse lombaire ou lors d’une tâche lourde et exigeante, elles ne devraient pas être portées de façon constante sur une trop longue période.

 

Avis d’un professionnel de la santé: il est recommandé de consulter une professionnel de la santé, comme un chiropraticien, afin d’obtenir son avis sur les bénéfices et inconvénients du port d’une ceinture lombaire par rapport à votre situation spécifiquement. Il pourrait également vous donner des recommandations claires par rapport à votre condition de santé et l’impact d’une ceinture de soutien lombaire sur celle-ci.

 

Renforcement musculaire: plutôt que de dépendre uniquement de la ceinture, il est important de renforcer les muscles du dos et de la région abdominale afin de prévenir les entorses lombaires à long terme.

  

Ceinture lombaire

 

Traitement de l’entorse lombaire à Ste-Foy, Québec

Il est important de consulter un chiropraticien dans les premiers jours qui suivent l’entorse lombaire puisque la réhabilitation optimale repose en grande partie sur une régénération adéquate du ligament atteint.

 

En effet, le risque de récidive est grandement diminué si les traitements sont débutés tôt après le traumatisme. Également, un traitement précoce aidera à diminuer la durée de l’entorse lombaire ainsi que de l’arrêt de travail qui y est associé.

 

Il faut toujours garder en tête qu’une inflammation qui devient chronique peut être très néfaste pour les ligaments et prédisposer aux blessures futures.

 

Un diagnostic précoce, effectué par votre chiropraticien, peut aussi écarter des blessures plus importantes comme une fracture ou une hernie discale pour n’en nommer que deux.

 

Qu’est-ce que Dr Desbiens, chiropraticien, peut faire pour moi ?

Comme discuté plus tôt, l’entorse lombaire peut résulter d’un désalignement entre la colonne vertébrale et le bassin. Il est donc du ressort du chiropraticien de remettre le tout en ordre afin de diminuer le plus possible le risque de récidives.

 

De plus, la vertèbre atteinte peut être restée « bloquée » lors d’un tel traumatisme et requérir une légère manipulation afin de rétablir sa pleine fonction.

 

Il arrive souvent qu’un spasme musculaire, dit de protection, survienne et entraine des effets secondaires de limitation de mouvement et de douleur. Le tout est traitable par thérapie musculaire et peut faire un très grand bien pour l’épisode présent.

 

Des exercices d’étirements et de renforcements vous seront prescrits par la suite. Des trucs ergonomiques (comme pour la levée de charge) vous seront également donnés afin d’éviter les blessures subséquentes.

 

Il est à noter qu’un support lombaire peut être porté dans les premiers jours qui suivent l’entorse lombaire afin de limiter le mouvement à ce niveau.

 

Dois-je mettre du chaud ou du froid ?

C’est la question qui revient le plus souvent lorsqu’on parle d’entorse lombaire. Dans les premiers 3 jours, il est important de favoriser la glace et d’éviter la chaleur afin de diminuer l’inflammation.

 

Une application de glace d’environ 15 à 20 minutes à raison de 3-4 fois par jour durant 3 jours est la prescription habituellement donnée pour de tels cas.

 

Par la suite, de la chaleur peut être appliquée si nécessaire afin de réduire le spasme musculaire engendré par la blessure au ligament.

 

Appelez dès maintenant au 418-652-1234 pour obtenir votre rendez-vous.

Si vous désirez obtenir de plus amples informations, vous pouvez écrire directement au Dr Desbiens, chiropraticien, à info@chirostefoy.com.

 

Ceinture lombaire
4.8 13 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Me notifier des
guest
17 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
carole lachapelle
carole lachapelle
6 années plus tôt

Combien de temps que ça prend pour la guérison

Dr Michael Desbiens
6 années plus tôt
Répondre à  carole lachapelle

Bonjour Madame, le temps de guérison peut varier en fonction de plusieurs facteurs. En effet, la sévérité de la condition, l’historique d’entorses à répétition, l’âge et la santé de la personne, etc, sont tous des facteurs ayant un impact sur la vitesse de guérison. Cependant, comme détaillé plus haut, entreprendre des traitements chiropratiques pour une entorse lombaire diminue grandement le temps de guérison ainsi que le risque de récidive à court/moyen terme. Par exemple, à la clinique, la moyenne du temps de récupération complet des patients souffrant d’une entorse lombaire se situe entre 1 et 3 semaines, tout dépendant de… Lire plus »

Lefevre
Lefevre
6 années plus tôt

Bonjour il y’a 5 jours pendant que je faisais des relevés de bassin au sol j’ai senti une douleje au niveau lombaire et 5 jours après je sojffre énormément et je ne peut pas m assoir et le fait de marcher me fait mal pensez vous à une entorse lombaire ?

Gysele girard
Gysele girard
6 années plus tôt

JE suis bien toute la journée mais le matin quand je vais a la selle
je récidive tout le temps du coté gauche avec une douleur fulgurante je prend une Tylenol pour me ramener je garde mes intestins libre j’ai 82 ans et
cela dure depuis le milieu du mois de mars que faire?

Isabelle
Isabelle
6 années plus tôt

Bonjour je voudrais savoir si une entorse lombaire peut engendrer une hernie ou si l’entorse Lombaire peut avoir réveiller une hernie qui exsistaiit déjà Mais qui me faisait aucun mal avant d’avoir mon entorse lombaire merci

Lisa landry
Lisa landry
5 années plus tôt

Après un diagnostique chez le médecin entorse lombaires, elle me prescrit un traitement de cortisone qui dur 10jours.. tout ce présente pour le mieux durant le traitement mais aussitot que je termine mon traitement le mal revient de plus belle! Je n avais pas prévu alle consulter un chiropraticien mais. Là je pense que je n aurai pas le choix! Pour l instants dois t on mettre du froid ou de là chaleur! Retour à mon médecin problaplement je suis de retou4 au tout debout,,,

Guichard Stéphanie
Guichard Stéphanie
5 années plus tôt

Bonjour, je ressens depuis quelques mois une douleur au niveau de la hanche avec une fatigabilité à la marche ainsi qu’une douleur aux lombaire. Rien de visible à l’irm et à la radiographie on peut voir une discopathie. Ce soucis viendrait-il d’une entorse lombaire ? Je n’y connais rien j’essaie de comprendre cette douleur et cette gêne. Merci de me répondre.

Hug
Hug
2 années plus tôt

Bonjour, Déjà merci pour vos explications et professionnalisme. Concernant m’a problématique : D’après mon chiropracteur, j’aurais un soucis au niveau du ligament ilio lombaire suite torsion en charge. J’ai 42. J’ai consulté 2 médecins généralistes qui pour le 1er m’a dit il y a 1 mois (suite radio et irm lombaires) d’être mobile, faire du sport et kiné, car c’est musculaire, en lombaires, puis 15 jours après, ah il y a peut-être aussi le pyramidal. L’autre m’a dit d’attendre 1 semaine avec décontractant, anti inflammatoire, anti douleur, pour un diagnostic musculaire également. Rien n’a changé avec cela et je ne… Lire plus »

Marie
Marie
2 années plus tôt

Bonjour, Je me suis réveillé il y a 5 jours avec une barre au milieu du dos. La veille , j’avais fait un entraînement avec des abdominaux. Je n’avais pas ressenti de douleur après, si ce n’est qu’une légère raideur qui a duré quelques minutes. C’est la seule activité qui peut expliqué mon mal de dos dans ma tête. Bref, dans la journée où le mal a commencé, j’ai massé un peu, j’ai pris un sauna. Le lendemain, j’étais plus raide et plus en douleur …. Et depuis, la douleur ne change pas vraiment. La marche me soulage à la… Lire plus »

William
1 année plus tôt

Bonjour , ça fais 6 mois que j’ai une entorse lombaire chronique j’ai fais de la chiropratie 2 mois et de la physio 3 mois rien ne ce regle je fais des étirements 2 fois par jours et repos totale depuis 6 mois . J’ai essayé 3 sortent d’anti inflammatoire toujours pas de résultat non plus et on me dit que avec le temp je vais guérir mais 6 mois ça commence a être long pensez-vous que j’ai un gros problème? Moi je crois que oui… merci

Prendre un Rendez-vous en ligneCliquez ici pour en savoir plus
17
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
4.8
13
votes
Évaluation de l'article